September 15, 2018 / 5:11 PM / 3 months ago

Le Bayern trop fort, Mayence sur le fil

Tolisso est passé par toutes les émotions. Buteur puis blessé./Photo prise le 15 septembre 2018/REUTERS/Michael Dalder

Troisième victoire en trois matches pour le Bayern Munich. Face à Leverkusen, le Bayern semblait beaucoup plus fort et la hiérarchie a été respectée. Le champion en titre met la pression dès le début du match et se fait surprendre par Wendell qui ouvre le score avant que Corentin Tolisso, plus prompt que la défense adverse n’égalise (10’). Neuf minutes plus tard, c’est Arjen Robben qui trompe Hradecky. Le Bayern est devant, gère et s’inquiète après la sortie sur blessure de Tolisso. Ça n’empêche pas son remplaçant, James Rodriguez de faire le break pour assurer la victoire. Suffisant pour faire prendre conscience aux joueurs du Bayer qu’il manque plus qu’un “n” pour être à la hauteur du Bayern. Dans les autres matches de l’après-midi, un très rythmé Leipzig - Hanovre. Les joueurs du Red Bull ont souffert mais s’imposent, pour la première fois de la saison (3-2). Dans le haut de tableau, Wolfsburg perd du terrain en cédant deux points à domicile face au Herta Berlin (2-2), tandis que Mayence, mené 1-0 à cinq minutes de la fin, est parvenu à s’imposer 2-1 dans les arrêts de jeu devant Augsbourg.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below