September 14, 2018 / 7:05 PM / 2 months ago

Pouille double la mise

Yannick Noah peut être satisfait de ses joueurs/Photo prise le 14 septembre 2018/REUTERS/Pascal Rossignol

Il ne fallait pas être cardiaque au stade Pierre Mauroy, tant les joueurs sont passés par toutes les émotions. Après le bon point glané par Benoît Paire, c’était au tour de Lucas Pouille de gagner son simple pour mettre la France à l’abri. La mise en route est difficile pour le Français qui est rapidement distancé, pour finalement s’incliner dans le premier set (6-3). A ce moment, le jeune tricolore comprend qu’il va falloir batailler. Alors ses coups sont plus tranchants et la réussite commence à tourner en sa faveur. Résultat, un set gagné au tie-break puis un autre remporté au physique (6-4). Mais à l’image de sa saison, Pouille retombe dans ses travers et enchaîne de nouveau les fautes directes. Au total, il en fera 87 dans ce match. Le Nordiste remet son adversaire dans le match (6-2) et devra batailler dans la dernière manche. Il paraît fatigué, les deux joueurs se neutralisent jusqu’au moment où Pouille sort des coups venus d’ailleurs lui permettant de mener 5-4. La suite tournera en faveur du Français. La quatrième balle de match est la bonne, Pouille s’impose et la France a un pied et demi en finale, sa deuxième consécutive.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below