September 11, 2018 / 9:52 PM / 12 days ago

Les Croates humiliés en Espagne

Les vice-champions du monde retrouvaient la compétition ce soir en Espagne pour le compte de la Ligue des Nations. Leurs adversaires, ont déjà bien entamé la compétition en s’imposant 2-1 en Angleterre. Mais c’est un tout autre scénario qu’ont vécu les Espagnols face aux Croates. Un Asensio des grands soirs est venu rapidement anéantir les espoirs de Luka Modric et de ses coéquipiers. A la demi-heure de jeu, il vient marquer le deuxième but espagnol avant que Kalinic, deux minutes plus tard ne marque contre son camp. A la mi-temps, l’Espagne mène 3-0. Dès le retour des vestiaires le buteur Asensio devient passeur, à trois reprises. Pour Moreno d’abord (49’), puis Ramos (57’), avant de délivrer un véritable caviar à Isco pour clôturer le spectacle. L’Espagne atomise la Croatie et se place en tête de son groupe avec six points et un goal average très favorable. Dans l’autre match de la soirée, la Belgique, ouvrait sa compétition en Islande. L’équipe Islandaise qui a ravit l’Europe entière à l’Euro 2016, semble bien loin. Défaits 6-0 en Suisse samedi, les Vikings ont une nouvelle fois subit la loi de leur adversaire. Une défaite 3-0, la faute à une défense très perméable et à deux buteurs très inspirés. Hazard d’abord sur penalty, Lukaku ensuite à deux reprises (31’, 81’). L’Islande devra vite se reprendre pour rester l’une des équipes agréable à regarder.

Luka Modric n'a rien pu faire face à la Furia espagnole;/Photo prise le 11 septembre 2018/REUTERS/Heino Kalis
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below