September 8, 2018 / 4:15 PM / 2 months ago

Le Cameroun a eu chaud, le Nigéria tranquille

Les Super Eagles ont fait le travail sur la pelouse des Seychelles/Photo prise le 26 juin 2018/REUTERS/Toru Hanai

La route vers la Coupe d’Afrique des Nations n’est jamais aisée. Il suffit de plonger son regard vers le passé pour s’en rendre compte. Des grandes équipes africaines n’ont pas réussi à se qualifier comme le Cameroun en 2012 et 2013, ou la Côte d’Ivoire en 2004. Alors pour l’Egypte, septuple vainqueur de l’épreuve ou l’Afrique du Sud, l’un des favoris, il ne faut pas se rater. Les Bafana Bafana, affrontaient la Lybie cet après-midi. Un match à priori facile...à priori seulement. Les Sud-Africains n’ont pas réussi à trouver le chemin des filets et concèdent le match nul à domicile (0-0). Heureusement, l’Afrique du Sud avait commencé cette phase de qualification en battant le Nigéria 2-0 en mars dernier. Le Nigéria justement devait se rattraper après cette défaite lors de la première journée. Opposés aux Seychelles, les coéquipiers d’Ahmed Musa n’ont pas fait de détails en s’imposant 3-0. Le Ghana, autre prétendant au titre de champion d’Afrique, a sombré sur la pelouse du Kenya. Défaite 1-0, malgré une outrageuse domination. Enfin le Cameroun de Clarence Seedorf est passé tout proche de l’humiliation aux Comores. Les Lions Indomptables ont été tenu en échec (1-1). Un résultat sans grande conséquence, puisque le pays est déjà qualifié pour la CAN, en tant que pays organisateur.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below