September 8, 2018 / 3:40 PM / 2 months ago

Nino Schurter puissance 7

Nino Schurter peut savourer, il est champion du monde pour la septième fois/Photo prise le 21 août 2016/REUTERS/AI Project

Il a réussi son pari. Chez lui, devant son public venu en nombre, le Suisse reste le champion du monde. Leader de la course dès la départ il n’a jamais lâché sa position. Il savait qu’au bout du tracé, il pouvait toucher l’arc-en-ciel. C’est désormais chose faite, la tunique de champion du monde est bien installée sur les épaules de Nino Schurter. Malgré les apparences, la course était loin d’être gagné d’avance. Si le parcours sinueux et très accidenté l’avantageait, il savait qu’à tout moment, la moindre erreur se paierait cash. Derrière, Kerschbaumer et Van der Poel, lui collaient au train et salivaient d’avance de voir chuter le grandissime favori. Il n’en n’est rien. Le champion olympique 2016 réalise une course impeccable et laisse ses poursuivants à onze et vingt-neuf secondes. Il décroche son septième titre mondial, le quatrième d’affilée.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below