July 15, 2018 / 3:51 PM / 4 months ago

Degenkolb s'impose à Roubaix

Degenkolb gagne devant le maillot jaune/Photo prise le 15 juillet 2018/REUTERS/Stephane Mahe

L’enfer du Nord. L’expression est habituellement réservée à Paris-Roubaix mais elle était justifiée pour qualifier cette 9e étape du Tour de France 2018. Au départ d’Arras, les favoris ont souffert sur les secteurs pavés. Romain Bardet (AG2R La Mondiale) a particulièrement joué de malchance avec trois crevaisons, tandis que Richie Porte (BMC) abandonnait. Pendant que les leaders se dépêtraient dans la poussière, les spécialistes des classiques ont brillé. L’Allemand John Degenkolb (Trek Segafredo) s’impose au sprint devant le maillot jaune Greg Van Avermaet (BMC) et Yves Lampaert (Quick Step).

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below