June 17, 2018 / 2:36 PM / 3 months ago

Toyota conjure le mauvais sort

Le constructeur nippon triomphe enfin sur le circuit de la Sarthe après plusieurs déconvenues comme ce problème mécanique qui a condamné la Toyota n°5 à 3min de la victoire en 2016. Cette fois rien n’est venu perturber la journée de la Toyota n’°8 pilotée par Fernando Alonso (Espagne), Sébastien Buemi (Suisse) et Kazuki Nakajima (Japon). Mieux, l’écurie japonaise réalise un magnifique doublé puisque la Toyota n°7 prend la deuxième place. Avec cette victoire Fernando Alonso gravit une nouvelle marche dans sa quête de la Triple Couronne (GP de Monaco en F1, 24h du Mans et 500 miles d’Indianapolis). Il ne reste que la mythique épreuve américaine au pilote espagnol pour égaler Graham Hill seul conducteur à avoir réalisé cet exploit.

Alonso remporte les 24h du Mans 2018./Photo prise le 10 juin 2018/REUTERS/Carlo Allegri
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below