April 5, 2018 / 9:43 PM / 2 months ago

La France n'a pas tremblé contre le Danemark

par Grégoire Duez (iDalgo)

Raphaël Caucheteux a fait la différence/Photo prise le 22 janvier 2018/REUTERS/Marko Djurica

La mise en route aura été un peu rude mais l’essentiel a été largement assuré. Ce jeudi, l’équipe de France a dominé de la tête et des épaules le Danemark lors de la troisième étape de la Golden League (35-29). En l’absence de Cédric Sorhaindo, Nikola Karbatic et Michaël Guigou, Didier Dinart a pu compter sur un excellent Raphaël Caucheteux, auteur de 8 buts dont 4 penaltys, ou encore sur son capitaine, Valentin Porte, qui a inscrit quatre buts. Une belle performance qui permet aux champions du monde d’aborder sereinement leurs deux rencontres à venir. Les Bleus défieront la Norvège samedi puis l’Islande dimanche.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below