March 11, 2018 / 4:03 PM / 6 months ago

Pléa et Nice éteignent le Roudourou

Même sans Balloteli, Nice n’a pas fait dans la dentelle à Guingamp. Clément Grenier avait pourtant ouvert le score sur pénalty (9e), mais s’en suit le récital d’Alassane Pléa. L’attaquant niçois marquera au total quatre buts ce soir. Un premier en première période (24e) pour permettre aux deux équipes de retourner aux vestiaires sur le score d’un partout. Et deux autres dans le premier quart d’heure du second acte (47e, 58e). Outre Pléa, c’est la performance collective des Aiglons qui a impressionné. 61% de possession de balle, 17 tirs à 11, et tout ça, à l’extérieur. Le but de Marlon, contre son camp (83e) redonnera espoir aux Guingampais pour la fin de match. Mais Srarfi (86e) puis une dernière fois Pléa (91e) aggraveront la marque (2-5). Grâce à ce résultat, Nice revient à un point de Nantes, cinquième. Guingamp reste de son côté cloué à la 13e place de cette Ligue 1.

Très nette victoire des Niçois à Guingamp./Photo prise le 15 septembre 2015/REUTERS/Reuters Staff
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below