March 6, 2018 / 9:48 PM / 9 months ago

La marche était trop haute

Auteur du premier but de la rencontre, Cristiano Ronaldo a une nouvelle fois été décisif./Photo prise le 6 mars 2018/REUTERS/Benoit Tessier

Les Madrilènes étaient tout simplement trop forts. Après leur défaite 3-1 au match aller, les Parisiens étaient contraints à l’exploit ce mardi soir pour envisager une qualification, mais d’exploit il n’y a eu (1-2). En l’absence de Neymar, les hommes d’Unai Emery ont cruellement manqué d’inspiration devant, pour mettre en danger la défense des Merengues. Si les deux équipes retournent aux vestiaires sur un score nul et vierge, le PSG peut clairement remercier Areola, auteur d’un grand match ce soir. Au retour des vestiaires, malgré un léger mieux, Cristiano Ronaldo anéanti tout suspense d’un remarquable coup de tête (51e). Les Parisiens perdent ensuite peu à peu le fil de la rencontre, à l’image d’un Marco Verratti expulsé pour contestation (66e). Cavani (71e) permet aux Parisiens de recoller, mais Casemiro redonne définitivement l’avantage aux siens sur une frappe contrée (80e). Paris reste à quai. Liverpool, après sa victoire 5-0 en terre portugaise au match aller, s’est contenté de contrôler au match retour (0-0). En laissant par exemple Salah sur le banc, les Anglais ont même pu faire tourner.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below