February 6, 2018 / 10:25 PM / 5 months ago

Marseille cartonne, Paris sans problème

Le carton de la soirée nous vient de Bourg-en-Bresse où les Marseillais sont venus étriller leurs adversaires du soir (9-0). L’OM prend le match part le bon bout et mène 4-0 au bout de vingt petites minutes (Gustavo, Payet, Ocampos, Mitroglou). Puis Mitroglou ajoute un petit but avant la pause (40e, 5-0). À 5-0 à la mi-temps, la qualification est validée. Rudi Garcia en profite pour faire reposer ses cadres et sort tour à tour, Luiz Gustavo, Amavi, qui faisait son retour, et Payet. Les Phocéens n’ont absolument pas levé le pied comme ce weekend contre Metz, bien au contraire, ils ont enfoncé le clou. Ocampos, par deux fois, Mitroglou encore puis N’jie corseront l’addition. Avec de tels résultats, Marseille parait plus que jamais armé pour la qualification en Ligue des Champions, et, pourquoi pas, un beau parcours en Coupe de France. Paris de son côté est allé gagner tranquillement sur la pelouse de Sochaux (4-1). Angel Di Maria a ouvert le score dès la première minute avant que les Sochaliens n’égalisent dix minutes plus tard (Martin, 13e). Le tournant du match intervient autour de la demi-heure de jeu. Cavani redonne l’avantage aux Parisiens juste avant que Martin, buteur et meneur de jeu sochalien ne se blesse gravement (rupture des ligaments croisés). Sochaux ne s’en relèvera pas et n’arrivera ensuite plus à inquiéter les buts de Kevin Trapp, qui sera d’ailleurs expulsé un peu sévèrement en fin de match (91e). Di Maria s’offre ensuite un triplé grâce à des buts à la 58e et 62e minute de jeu. Tous les voyants sont au vert côté parisien avant le tant attendu affrontement contre le Real Madrid. Enfin, Les Herbiers, petit poucet de Nationale ont battu très largement l’AJ Auxerre sur sa pelouse (3-0). Dans une première mi-temps soporifique, il faut attendre un penalty en toute fin de première période (46e) pour débloquer la situation. Au retour des vestiaires, Auxerre penne toujours autant à se créer des occasions, au contraire des joueurs du VHF qui se montrent plus dangereux. Le but du break sera marqué peu après l’heure de jeu (64e) avant que Flocon ne vienne asseoir encore un peu plus la domination des visiteurs (79e). Les Herbiers continuent leur beau parcours.

Di Maria, auteur d'un triplé, aura été très en vue ce soir./Photo prise le 6 février 2018/REUTERS/VINCENT KESSLER
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below