October 29, 2017 / 1:31 PM / 9 months ago

Wozniacki, maîtresse des maîtresses du tennis

Sept ans après avoir été numéro une mondiale, la Danoise Caroline Wozniacki s’est offert dimanche à Singapour le plus beau titre de sa carrière en remportant les Masters face à son idole Venus Williams en deux sets, 6/4, 6/4. Elle n’avait jamais battu Venus en sept confrontations, ne lui prenant d’ailleurs qu’une seule manche, mais la Wozniacki de ce tournoi était une toute autre joueuse. Plus solide et plus régulière que Venus Williams dans le jeu elle n’a commis que 8 fautes directes contre 32 à son adversaire. L’Américaine a beaucoup tenté et a réussi 31 coups gagnants soit plus du double que Wozniacki. Il y a eu un sursaut d’orgueil de la 5e mondiale dans le second set alors qu’elle était balayée 5-0. Mais au moment de servir pour recoller à 5-5, Caroline Wozniacki a su saisir sa chance et conclure sur un nouveau break. Seule Caroline Garcia aura su dans la semaine prendre un set (et même deux et donc la victoire) face à la Danoise qui était bien la meilleure joueuse du tournoi asiatique.

Wozniacki exulte à Singapour/Photo prise le 29 octobre 2017/REUTERS/EDGAR SU
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below