October 29, 2017 / 8:00 AM / 9 months ago

Morbidelli sacré champion du monde sans combattre

En raison du forfait de Thomas Lüthi (CarXpert Interwetten), Franco Morbidelli (EG0,0 Marc VDS) a été sacré champion du monde de la catégorie avant même le drapeau à damier ce dimanche sur le circuit de Sepang en Malaisie. Relâché, le pilote italien a accroché le podium derrière Miguel Oliveira et Brad Binder sur KTM. Les deux pilotes avaient déjà réussi le doublé en Australie lors du précédent Grand Prix. C’est la première victoire italienne au classement général depuis Valentino Rossi en 2009 en MotoGP et Morbidelli n’est autre qu’un membre de son académie.

Morbidelli dans un virage/Photo prise le 12 juillet 2015/REUTERS/Hannibal Hanschke
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below