October 7, 2017 / 6:13 PM / a year ago

Lacazette et Tolisso pour sonner la révolte

Lacazette et Tolisso titulaires/Photo prise le 3 septembre 2017/REUTERS/Fred Lancelot

Pour le match capital à Sofia en Bulgarie comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, Didier Deschamps a fait des choix forts. Exit le 4-4-2, rebonjour le 4-3-3. Le sélectionneur de l’équipe de France a décidé de se passer d’oliver Giroud pour aligner un aléchant trio d’attaque composé d’Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et donc Alexandre Lacazette en pointe. Sans Paul Pogba, le milieu de terrain sera lui composé de l’inévitable N’Golo Kanté en sentinelle, ainsi que de Blaise Matuidi et Corentin Tolisso, devenu indispensable au Bayern. Avec les blessures de Benjamin Mendy et Layvin Kurzawa, c’est Lucas Digne qui occupera le couloir gauche de la défense. Samuel Umtiti et Raphaël Varane forment la charnière, Djibril Sidibé garde le couloir droit, enfin le capitaine Hugo Lloris est lui bien dans les buts. Pour son avant-dernier match de ces éliminatoires, la France doit s’imposer pour reprendre la tête à la Suède qui a surclassé le Luxembourg (8-0) plus tôt dans la journée.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below