September 11, 2017 / 9:32 AM / 8 months ago

Les Cowboys écrasent les Giants

par Charles Dubus (iDalgo)

Eli Manning repart tête basse après la première de la saison/Photo prise le 11 septembre 2017/REUTERS/USA Today Sports

Pour les grands débuts de la NFL, qui se déroulera jusqu’au 4 février prochain date du Superbowl 2018, les Dallas Cowboys ont frappé très fort à la maison. Face à des New York Giants peu inspirés, handicapés sérieusement par l’absence du receveur star Odell Beckham Jr. qu’Eli Manning n’a donc pu servir, la franchise texane s’est imposée largement (19-3), après avoir creusé l’écart précocement dans les deux premiers quarts-temps (16-0). Outre la rencontre des Dolphins de Miami reportée, en raison du passage du cyclone Irma depuis samedi soir, tous les matches de la première journée ont bien eu lieu ce week-end. Les champions en titre, les New England Patriots, ont été sévèrement punis par Kansas City (42-27), à l’inverse des finalistes, les Falcons d’Atlanta, vainqueurs des Chicago Bears (23-17). A noter que Houston, victime il y a deux semaines du cyclone Harvey, a été battu par Jacksonville (7-29). Ce mardi, les deux dernières rencontres de la première journée se joueront : les Saints rendront visite aux Vikings, les Broncos recevront les Chargers.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below