September 1, 2017 / 3:31 PM / 9 months ago

Trentin, roi du sprint

par Etienne Comte (iDalgo)

Et de trois pour Trentin/Photo prise le 25 juillet 2015/REUTERS/� Stefano Rellandini / Reuters

48 heures après la pluie et le froid, le peloton de la Vuelta évoluait sous une chaleur écrasante (37°C) entre Coín et Tomares, dans la banlieue de Séville. Sans difficulté particulière, l’étape de 198,4 km semblait réservé aux sprinteurs. Dans un final en faux plat montant, le meilleur d’entre eux sur cette Vuelta, Matteo Trentin (Quick Step) s’impose devant un autre Italien, Gianni Moscon (Sky) et Soren Andersen (Sunweb). Malgré quelques cassures dans les derniers hectomètres, aucun changement majeur n’est à signaler au classement général. Omar Fraile (Dimension Data) élu coureur le plus combatif la veille, a dû abandonner pour cause de problèmes digestifs.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below