August 30, 2017 / 3:52 PM / a year ago

Miguel Angel Lopez s'impose à Calar Alto

De la pluie, des températures quasi-hivernales et deux cols de première catégorie pour terminer : la 11e étape du Tour d’Espagne réservait son lot de souffrance aux coureurs. C’est Miguel Angel Lopez (Astana) qui s’est montré le plus résistant ce mercredi. Dans l’ascension vers l’observatoire de Calar Alto, le Colombien s’est détaché du groupe des leaders à 1,5 km de la ligne après avoir contré une attaque de Vincenzo Nibali. Le maillot rouge, Christopher Froome (Sky), prend la deuxième place de l’étape et fait une bonne opération en distançant de nombreux prétendants (Roche, Aru, Chaves, Van Garderen, De La Cruz). Nibali, à 1’19” du leader, s’empare de la deuxième place du général. Romain Bardet, membre de l’échappée du jour et repris à 6 kilomètres de l’arrivée, se classe 5e de l’étape.

Lopez s'impose, Froome creuse l'écart/Photo prise le 25 juillet 2015/REUTERS/� Stefano Rellandini / Reuters
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below