August 27, 2017 / 9:55 PM / a year ago

La victoire des Bleus au bout du suspens

Après la défaite d’entrée contre la Belgique en ouverture de la compétition continentale, les Bleus n’avaient pas le droit à l’erreur contre les Pays-Bas. Et si la victoire était finalement au bout (3-2), elle fut longue, très longue, à se dessiner. Pourtant la team Yavbou avait bien démarré cette rencontre en s’adjugeant le premier set, bien décidée à montrer un meilleur visage (25-22). Mais les Pays-Bas étaient bien loin d’abdiquer face au vainqueur récent de la Ligue Mondiale et prenaient les deux sets suivants (25-23, 25-21) pour prendre les devant et mettre la France dos au mur. Et dans ces moments-là, les Bleus ont une arme qu’ils peuvent sortir à tout moment en la personne d’Earvin Ngapeth. Diminué physiquement, le joueur a sorti les attaques et les défenses parfaites au meilleur des moments alors que les Pays-Bas manquaient trois balles de match. Un quatrième set irrespirable remporté finalement 30-28 par la France. Le tie-break devenait alors beaucoup plus simple pour les Bleus, mentalement relancés (15-12). Ce succès tendu relance la France dans sa phase de poules.

Volley ball/Photo prise le 17 juillet 2015/REUTERS/Sergio Moraes
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below