July 24, 2017 / 5:43 PM / a year ago

Les Français à la peine, Hosszu démarre en trombe

Hosszu sacrée sur 200m 4 nages/Photo prise le 24 juillet 2017/REUTERS/LASZLO BALOGH

Après les éliminations successives, ce lundi matin, de Jérémy Stravius sur 200m nage libre, de Geoffroy Mathieu sur 100m dos ainsi que de Béryl Gastaldello sur 100m dos (féminin), Mathilde Cini figurait comme seule et unique chance de médaille tricolore de la journée. Mais la Française de 23 ans, trop courte sur le 100m dos, n’a guère pu faire mieux que la huitième place (1’00”44) de la première demi-finale de sa carrière. Katinka Hosszu, qui évolue quant à elle devant son public à Budapest (Hongrie), a décroché ce lundi la première médaille d’or mondiale de sa quinzaine en dominant ses adversaires (temps de 2’07’’00) au 200m 4 nages. A noter le couronnement de Benjamin Proud sur 50m papillon, avec un temps de 22’’75. Le Britannique, peu de temps après la victoire d’Adam Peaty sur 100m brasse, succède à Florent Manaudou, sacré il y a deux ans à Kazan.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below