July 24, 2017 / 9:03 AM / a year ago

Manchester United s'offre une victoire de prestige face au Real

Retrouvailles réussies pour José Mourinho face à son ancien élève sur le banc de la Casa Blanca Zinedine Zidane. Avec une équipe remaniée, sans Paul Pogba, ni la recrue phare Romelu Lukaku au coup d’envoi, Manchester United s’est offert le scalp, après une séance de pénalty dominée par les gardiens et les ratés (1-1 ; 2-1 tab), du Real Madrid à San Francisco pour le compte de l’International Champions Cup. Sous le soleil de plomb californien, Anthony Martial, très peu considéré par le “Special One” l’an dernier, était le premier à se mettre en évidence. Sur un éclair de génie côté gauche, le Français éliminait trois joueurs, dont Lucas Vazquez, Carvajal et Modric, pour servir sur un plateau Jesse Lingard (45e +1). Theo Hernandez, décrié voire moqué après sa présentation à Bernabeu, obtenait en milieu de deuxième période un penalty logique, transformé en force par Casemiro (67e). La fatidique séance des tirs au but, marquée par une domination sans partage de David De Gea et Kiko Casilla, délivrait son verdict après la frappe sur la barre de Casemiro, permettant la victoire des Red Devils. Les deux formations, après la fin de la tournée américaine, se retrouveront le 8 août en Macédoine pour la Supercoupe de l’UEFA.

Discussion amicale entre Marouane Fellaini et Karim Benzema/Photo prise le 23 juillet 2017/REUTERS/W. ALAN GRETH JR
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below