July 13, 2017 / 3:14 PM / a year ago

Bardet s'impose à Peyragudes, Aru en jaune !

Avec 4 cols dans les 100 derniers kilomètres, les Pyrénées avaient de quoi rebattre les cartes de ce Tour 2017. Romain Bardet (AG2R - La Mondiale) a su saisir l’occasion. La 12e étape du Tour de France, semblait verrouillée par l’équipe Sky, prête à lancer Christopher Froome vers la victoire mais le Britannique a coincé dans le sprint final entre les favoris, cédant 20 secondes sur le vainqueur. Le Français règle le sprint dans le mur final devant Fabio Aru (Astana). Ce dernier, grâce au jeu des bonifications, s’empare du maillot jaune. Les grands perdants du jour se nomment Nairo Quintana (Movistar), victime d’une défailance au pied du col de Peyresourde et Jakob Fuglsang (Astana). Le Danois perd de nombreuses minutes, affaibli par sa chute de la veille.

Bardet remporte un sprint royal/Photo prise le 13 juillet 2017/REUTERS/BENOIT TESSIER
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below