June 18, 2017 / 8:22 AM / a year ago

Toyota a vécu l'enfer, Porsche prend la tête

Un an après, on ne pensait pas revivre ces scènes de larmes chez Toyota. Au départ des 24h du Mans 2017, la terrible arrivée de 2016 était dans toutes les têtes chez la firme japonaise. Et la malédiction semble bien présente sur cette nouvelle édition! Vers 22h50, la Toyota n°8 s’enfume, ses freins ne marchent plus. Jusqu’au milieu de la nuit, la Toyota n°7 avait mené l’essentiel de la course mais d’un coup, la voiture avance au ralenti et ne peut plus bouger, et le pilote est obligé d’abandonner. 30 minutes après, la Toyota n°9 a été percutée et contrainte à l’abandon. Grosse désillusion et beaucoup de tristesse chez Toyota. Ce malheur profite à Porsche qui à 5h de la fin de la course est en tête avec la n°1 (289 tours). Oreca est en deuxième position avec la n°38 (+13 tours), et également troisième avec la n°13 (+14 tours).

24h du Mans 2017/Photo prise le 30 novembre 2013/REUTERS/Hamad I Mohammed
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below