February 26, 2017 / 4:00 PM / in 2 years

Après Rotterdam, Tsonga récidive à Marseille

Tsonga en grande forme/Photo prise le 19 février 2017/REUTERS/MICHAEL KOOREN

Jo-Wilfried Tsonga a donc doublé ! En remportant l’Open 13 de Marseille une semaine après avoir enlevé le tournoi Masters 500 de Rotterdam, il est devenu le premier Français à réussir cette performance depuis Paul-Henri Mathieu en 2002. En finale, celui qui deviendra numéro 7 mondial à l’ATP a battu Lucas Pouille en deux manches très maîtrisées 6/4, 6/4. Dans cette ultime rencontre, Tsonga a pu s’appuyer sur son énorme service que Pouille n’a jamais su maîtriser. Le Manceau n’a concédé en tout que 6 points sur son service dont 2 dans le tout premier jeu de la rencontre, seul moment où Lucas Pouille a pu entrevoir une ouverture. Il a suffi d’un mauvais jeu de ce dernier dans le premier set pour voir s’échapper la manche. Dans la seconde, Tsonga s’est montré encore plus serein avec un seul point perdu sur son engagement. Le magnifique passing de Pouille avec un coup entre les jambes n’a pas changé la physionomie de la finale à l’orée du second set. C’est le 14e titre en carrière pour Tsonga, troisième à la Race en 2017.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below