February 12, 2017 / 10:14 PM / 2 years ago

Un sauveur nommé Griezmann

L’Atlético Madrid s’est fait peur sur sa pelouse face au Celta Vigo. Menés 2-1 à la 85e minute, les Colchoneros s’imposent finalement 3-2. Les Madrilènes ont concédé l’ouverture du score dès la 5e minute sur une erreur de Moya qui permet à Cabral de marquer. Il faut un bijou de retourné signé Fernando Torres pour égaliser (11e), avant que le même ne rate un pénalty à la demi-heure de jeu. Guidetti pense donner les trois points à son équipe à la 78e minute, mais Carrasco a d’abord égalisé (86e) avant que Gameiro n’offre la balle de la victoire à Antoine Griezmann deux minutes plus tard (88e). L’Atlético est toujours quatrième, à quatre points de Séville et du podium, le Celta Vigo est 10e à six points de Villarreal et de la sixième place.

L'Atlético a eu chaud/Photo prise le 22 janvier 2017/REUTERS/� Eloy Alonso / Reuters
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below