February 11, 2017 / 10:15 PM / a year ago

Le Racing croque Bayonne et se relance

par Benjamin Pruniaux (iDalgo)

Rugby/Photo prise le 24 avril 2010/REUTERS/� Bobby Yip / Reuters

Dans un match en retard de la 16e journée, le Racing avait la pression et l’obligation de gagner avec le bonus offensif pour refaire son retard au classement. 10e avant la rencontre face à Bayonne, les Champions de France en titre expérimentaient en sus une charnière inédite avec la titularisation du jeune ouvreur Franck Pourteau, 20 ans et tout premier match en Top 14. Si le début de match était bayonnais avec 6 points rapidement marqués, la réaction francilienne fut terrible avec 9 essais inscrits contre deux et plus de 50 points en tout. Après une lourde défaite à Jean-Bouin contre le Stade Français en décembre (51-5), l’Île-de-France ne réussit décidément pas aux Basques avec cette fois une défaite 59-20. Teddy Thomas et Gerbrandt Grobler ont signé un doublé. Dulin, Chavancy, Szarzewski, Andreu et Hart se sont aussi signalés derrière la ligne d’en-but. Si l’essai de Martial pour l’Aviron en première période avait donné l’espoir d’un bonus défensif, celui de Ayarza (68e) fut juste anecdotique. Le Racing remonte à la 7e place, un point derrière Toulouse. Bayonne est plus que jamais lanterne rouge.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below