January 22, 2017 / 4:52 PM / a year ago

Ces Gunners ont du caractère !

par Thomas Guerard (iDalgo)

Arsenal prend la 2e place/Photo prise le 22 janvier 2017/REUTERS/� Reuters Staff / Reuters

Après la défaite de Liverpool et le nul entre City et Tottenham, Arsenal devait gagner cet après-midi face à Burnley, un adversaire abordable. Les Gunners s’imposent au terme d’un match complètement fou au bout du temps additionnel (2-1). Pourtant, Arsenal a parfaitement maîtrisé son match pendant une heure. Dominateurs, les Gunners n’ont trouvé la faille qu’à la 59e, grâce à un but de Mustafi sur corner. Mais tout va s’accélérer ensuite, avec l’expulsion de Xhaka (73e) pour un tacle les pieds décollés sur Defour. En supériorité numérique, Burnley va égaliser dans le temps additionnel sur un pénalty de Gray (90+3e), une décision qui rend fou Arsène Wenger, expulsé par l’arbitre. Le technicien français s’en est même pris au 4e arbitre dans les vestiaires. Mais comme à l’aller, Arsenal a fait craquer Burnley après 8 minutes de temps additionnel, pour une faute sur Laurent Koscielny, pourtant en position de hors-jeu (comme à l’aller), pour laquelle l’arbitre accorde un pénalty. Alexis Sanchez ne tremble pas et le transforme. Arsenal prend donc la deuxième place à Liverpool, cinq points derrière Chelsea.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below