December 12, 2016 / 9:55 AM / 2 years ago

Les Cowboys chutent à New York, Green Bay prend les Seahawks à froid

Jordy Nelson marque pour Green Bay/Photo prise le 11 décembre 2016/REUTERS/Benny Sieu

Déjà assurés de jouer les playoffs, les Dallas Cowboys se sont permis un instant de relâchement. Les leaders de la conférence NFC se sont inclinés à New York contre les Giants (7-10), sans réussir à marquer le moindre point après le premier quart-temps. Leurs premiers poursuivants, les Detroit Lions se rapprochent en dominant les Chicago Bears (20-17). Ce n’est pas le cas des troisièmes, les Seattle Seahawks. Dans un Lambeau Field glacial (-1°C), ils s’inclinent contre les Green Bay Packers (10-38) en concédant le premier touchdown au bout de 90à secondes. Seattle est talonnée par les Atlanta Falcons qui étrillent les Los Angeles Rams (42-14). Côté AFC, les New England Patriots étaient de repos ce week-end mais gardent une avance confortable malgré la victoire des Kansas City Chiefs contre les Oakland Raiders (21-13), vendredi. Les Pittsburgh Steelers s’offrent une quatrième victoire d’affilée face aux Buffalo Bills (27-20). La punition continue pour les Cleveland Browns qui restent à 100% de défaites en 13 parties, battus cette fois par les Cincinatti Bengals (10-23).

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below