November 26, 2016 / 7:07 PM / a year ago

Worley s'impose dans le géant de Killington

par Benjamin Pruniaux (iDalgo)

Worley dans le géant de Killington (USA)/Photo prise le 26 novembre 2016/REUTERS/Erich Schlegel

Cela faisait deux ans que la France attendait cela, une victoire en Coupe du monde chez les femmes. Et c’était déjà Tessa Worley bien sûr. Cette dernière a mis fin à la disette avec le slalom géant de Killington aux État-Unis et ce malgré un temps plus que maussade. Deuxième à l’issue de la première manche, la Française a exécuté un second run parfait pour s’adjuger sa neuvième victoire en carrière. La skieuse du Grand-Bornand a devancé la Norvégienne Nina Loeseth (+0”80) et Sofia Goggia l’italienne (+1”11). Dans le top 10, on retrouve d’ailleurs cinq transalpines ainsi que l’Américaine Mikaela Shiffrin (5e), immense favorite du slalom de demain. Il faut noter également la bonne performance de la Française Adeline Baud Mugnier (10e, +2”15). La Suissesse Lara Gut, vainqueure du gros globe de cristal en 2016, est sortie durant la première manche.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below