September 3, 2016 / 3:07 PM / 2 years ago

Clermont et le Stade Français se neutralisent

par Alexis Rabuté (iDalgo)

Plisson marque la transformation décisive à la dernière minute./Photo prise le 24 avril 2010/REUTERS/� Bobby Yip / Reuters

C’est un match au scénario hitchcockien qui vient de prendre fin au Stade Jean Bouin, à Paris. Clermont et le Stade Français se quittent sur un magnifique 30-30. Tout démarre dès la 4e minute avec le premier essai du match pour les locaux et Doumayrou. A partir de là, pendant plusieurs minutes, le match se résume à un duel de pénalités entre Parra et Plisson. Mais à la 26e minute, Camara inscrit un nouvel essai. Clermont n’abandonne pas et Jedrasiak répond lui aussi par un essai, seulement 3 minutes après celui parisien. A la pause, le Stade Français mène 20-16. Le jeu des pénalités fait repasser Clermont légèrement devant et, à la 73e minute, l’essai de Lee offre 7 points d’avance aux Clermontois (23-30). Seulement voilà, à une petite minute du terme de la rencontre, Waisea inscrit l’essai de la survie pour les Parisiens. Plisson transforme et c’est sur ce superbe finish que les deux équipes se quittent.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below