September 3, 2016 / 1:42 PM / 2 years ago

Hamilton réaffirme son statut

Hamilton sera une nouvelle fois talonné par Rosberg au départ./Photo prise le 3 septembre 2016/REUTERS/� Reuters Staff / Reuters

Après un Grand Prix de Belgique où, parti de très loin, il a réussi à sauver les meubles, Lewis Hamilton s’est appliqué à ne plus se mettre en difficulté dès le début de la course. Au Grand Prix d’Italie, il termine en tête des qualifications. Cette nouvelle pole position, sa cinquième à Monza, lui permet d’égaler le record détenu entre autres par Juan Manuel Fangio et Michael Schumacher. Malgré cela, l’Anglais devra rester vigilant. A ses côtés, en seconde position, son meilleur rival Nico Rosberg décroche la deuxième place et reste à l’affût d’une nouvelle victoire. Derrière les deux inévitables Mercedes, Ferrari et Sebastian Vettel obtiennent eux la troisième place.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below