August 19, 2016 / 2:57 PM / 2 years ago

Toth s'impose sur le 50 km marche, Diniz termine au courage

par Etienne Comte (iDalgo)

L'or olympique pour Toth, la leçon de courage de Diniz/Photo prise le 19 août 2016/REUTERS/DAMIR SAGOLJ

Une course dramatique, c’est ce qu’a connu Yohann Diniz ce vendredi à Rio. Le Français, recordman du monde, semblait pourtant le plus fort sur le bitume. Parti seul, il compte jusqu’à une minute 40 d’avance sur ses poursuivants avant d’être frappé de problèmes digestifs. Il s’arrête une première fois, avant de repartir avec le Canadien Dunfee avant de s’effondrer sur la route quelques kilomètres plus loin. Alors que l’abandon semble inéluctable, il se relève et termine la course, huitième, à moins de six minutes du vainqueur, Matej Toth qui apporte à la Slovaquie une première médaille en athlétisme. L’Australien Jared Tallent se classe deuxième, devant le Japonais Hirooki Arai.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below