June 29, 2016 / 5:42 PM / 2 years ago

Federer sans pitié pour l'étonnant Marcus Willis

par Etienne Comte (iDalgo)

Une journée au paradis pour Marcus Willis/Photo prise le 29 juin 2016/REUTERS/TOBY MELVILLE

Le rêve n’aura duré qu’une heure et 33 minutes pour Marcus Willis. Professeur de tennis inconnu, 772e joueur mondial et passé par les pré-qualifications, le Britannique de 25 ans était une des attractions de la journée à Wimbledon après son exploit contre Berankis (54e) au premier tour. Opposé au numéro 3 du classement ATP, Roger Federer, Willis s’est logiquement et largement incliné mais sortira du match avec la satisfaction d’avoir limité les dégâts au tableau d’affichage au fil du match : 6-0, 6-3, 6-4. En 16e de finale, le Suisse sera opposé au vainqueur du match entre Daniel Evans et Alexandr Dolgopolov.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below