April 14, 2016 / 8:14 PM / 2 years ago

Monfils et Tsonga assurent, des regrets pour Paire

par Alexandre Pengloan (iDalgo)

Jo-Wilfried Tsonga défiera Roger Federer en quarts de finale à Monte-Carlo./Photo prise le 14 avril 2016/REUTERS/ERIC GAILLARD

Les Français ont connu des fortunes diverses, jeudi, lors du 3e tour du Masters 1000 de Monte-Carlo. Premier en lice en début d’après-midi, Benoît Paire a longtemps cru à l’exploit face à Andy Murray. Pourtant, le fantasque Tricolore, qui semblait avoir le match en main, a finalement craqué au terme d’un marathon de 2h32 (2-6, 7-5, 7-5), manquant l’occasion de réaliser l’une des plus belles performances de sa carrière. Gilles Simon a également été éjecté, ayant subi la loi d’un Stanislas Wawrinka expéditif et impitoyable (6-1, 6-2). Gaël Monfils, en revanche, s’est montré à son avantage. La “Monf” n’a eu aucune pitié pour Jiri Vesely (6-1, 6-2) qui s’était pourtant offert le scalp de Novak Djokovic la veille. Jo-Wilfried Tsonga, de son côté, a fait respecter la hiérarchie en se montrant solide face à son compatriote Lucas Pouille (6-4, 6-4). Le Manceau retrouvera en quarts de finale Roger Federer, le Suisse n’ayant connu aucun souci pour se débarrasser de Roberto Bautista-Agut (6-2, 6-4). Enfin, Rafael Nadal, vainqueur de Dominic Thiem (7-5, 6-3), Milos Raonic, tombeur dans la douleur de Damir Dzumhur (6-3, 4-6, 7-6) et Marcel Granollers, qui a surpris David Goffin (7-6, 6-4) poursuivent également l’aventure.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below