April 7, 2016 / 6:37 PM / 3 years ago

La 4e étape pour Sanchez, Kelderman aux commandes

A 38 ans, Samuel Sanchez a encore des fourmis dans les jambes ! Mercredi, le coureur espagnol (BMC) s’est imposé en solitaire lors de la 4e étape du Tour du Pays Basque disputée sur 165 kilomètres entre Lesaka et Orio. Sur des routes qu’il connait par coeur, le champion olympique 2008, vainqueur de l’épreuve en 2012, a placé une banderille assassine dans la dernière montée, située à moins de deux kilomètres de l’arrivée, avant de résister à ses poursuivants dans la descente finale. Le groupe des poursuivants a été réglé par Rui Costa (Lampre) devant les Français Warren Barguil (Giant) et Alexis Vuillermoz (AG2R La Mondiale). Leader depuis deux jours, Mikel Landa a perdu du terrain et cède la tête du général au Néerlandais Wilco Kelderman (Lotto). L’Espagnol de la Sky est désormais 3e à 7 secondes, la deuxième place étant occupée par son coéquipier Sergio Henao (+ 4”). Le premier Français, Thibaut Pinot (FDJ), est 6e à 12 secondes. Vendredi, la 5e étape, avec huit difficultés répertoriées au programme, devrait logiquement déboucher sur une belle bataille entre les favoris et le classement s’en trouvera vraisemblablement bouleversé.

Samuel Sanchez a signé une victoire de prestige sur ses terres./Photo prise le 22 août 2015/REUTERS/� Jon Nazca / Reuters
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below