February 23, 2016 / 9:50 AM / 2 years ago

Les Golden States Warriors restent au top, Cleveland chute à Detroit

par Barthélémy Philippe (iDalgo)

Stephen Curry, l'homme de base des Warriors./Photo prise le 23 février 2016/REUTERS/Dale Zanine

Décidément, les Golden States Warriors de Stephen Curry sont irrésistibles. Dans la nuit de lundi à mardi, le leader de la conférence Ouest a signé sa cinquantième victoire de la saison - en 55 matches - sur le parquet des Atlanta Hawks (102-92). Les 27 points de Klay Thompson et l’adresse habituelle de Curry (36 pts, 6 rbds, 8 pds) ont permis aux Warriors de rentrer dans l’histoire de la NBA, en devenant l’équipe la plus rapide à atteindre la barre des 50 succès en saison. Leaders à l’Est, les Cleveland Cavaliers n’ont pas suivi l’exemple de la franchise californienne. Emoussés au lendemain d’un succès majeur face au Thunder d’Oklahoma, Lebron James (12 pts, 8 rbds, 5 passes) et ses coéquipiers se sont inclinés face aux Detroit Pistons (88-96), qui mettent un terme à une inquiétante série de cinq défaites d’affilée grâce à un excellent Reggie Jackson (23 pts). Dans les autres rencontres de la nuit, Miami s’est imposé sur le fil contre Indiana (101-93 a.p), tout comme Minnesota contre les Boston Celtics (124-122). Victoire beaucoup plus tranquille des Raptors de Toronto sur le parquet des Knicks (95-122) et des Clippers contre Phoenix (124-84). Derniers du classement à l’Ouest, les Lakers ont concédé une 47e défaite cette saison chez les Bucks de Milwaukee (108-101).

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below