November 21, 2015 / 6:54 PM / in 3 years

Toulouse au minimum syndical

Toulouse a assuré l’essentiel, mais sans briller... Une semaine après être passés à côté de leur entame de compétition face aux Saracens (32-7), les joueurs d’Ugo Mola se sont repris en dominant Oyonnax, samedi, dans le cadre de la 2e journée de la Poule 1 de la Champions Cup (24-18). Les locaux, de nouveau très empruntés, sont passés complètement à côté de leur première période, multipliant les approximations et regagnant finalement les vestiaires avec un débours de trois points au tableau d’affichage (3-6). Durant le second acte, le Stade Toulousain est revenu sur la pelouse avec de bien meilleures intentions et a trouvé le chemin de l’en-but grâce à Timoci Matanavou (42e) et Maxime Médard (60e). Les Haut-Garonnais sont ensuite retombés dans leurs travers et ont cédé du terrain en fin de rencontre, parvenant malgré tout à préserver un succès essentiel dans l’optique de la qualification en quarts de finale, même s’il leur faudra afficher un visage nettement plus conquérant pour espérer atteindre cet objectif.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below