November 3, 2015 / 10:20 AM / 3 years ago

Houston fait tomber Oklahoma, Golden State explose Memphis

par Gary Delaitre (iDalgo)

James Harden a été impressionnant lors de la victoire de Houston contre Oklahoma City./Photo prise le 3 novembre 2015/REUTERS/Thomas Shea

Quand James Harden retrouve sa réussite, Houston renoue avec la victoire. Auteur de prestations très moyennes depuis le début de la saison, la star des Rockets a permis à son équipe de s’imposer sur son parquet contre Oklahoma City (110-105), dans la nuit de lundi à mardi. En inscrivant 36 points, le barbu le plus célèbre de la NBA a fait chuter OKC, invaincu depuis le début de la saison. Le Thunder de Russell Westbrook (25 points, 11 passes, 8 rebonds) et de Kevin Durant (29 points) avait pourtant bien débuté en comptant 14 points d’avance à 34 secondes de la mi-temps, mais les Texans ont réalisé un très bon troisième quart-temps (+14) avant de faire la différence dans le money time. Le champion en titre de NBA, Golden State, a de son côté humilié Memphis à Oakland (119-69). Il faut remonter 24 ans en arrière pour voir les Warriors franchir la barre des 50 points d’écart (2 novembre 1991 : Golden Stade 153-91 Sacramento). Stephen Curry a une nouvelle fois terminé meilleur marqueur de la rencontre avec 30 points. San Antonio a retrouvé une certaine fluidité dans son collectif lors de sa victoire contre New York au Madison Square Garden (94-84). Si Carmelo Anthony (19 points, 7 rebonds) a rivalisé avec LaMarcus Aldridge (19 points, 6 rebonds), le collectif des Knicks n’a rien pu faire face à celui des Spurs (Kawhi Leonard 18 points et 14 rebonds, Tim Duncan 16 points, 10 rebonds et 6 passes et Tony Parker 16 points). A Los Angeles, les Clippers ont disposé de Phoenix (102-96) grâce à leur duo Blake Griffin (22 points, 10 rebonds) - Chris Paul (17 points, 5 passes). Les Californiens sont les derniers à être encore invaincus, avec Golden State, dans la conférence Ouest. Dans les autres rencontres de la nuit, Cleveland a aligné un troisième succès consécutif en s’imposant sur le parquet de Philadelphie (107-100) grâce à un bon LeBron James (22 points, 11 passes, 9 rebonds), Portland a fait tomber pour la première fois de la saison Minnesota (106-101) avec un Damian Lillard en feu (34 points, 7 passes), et Milwaukee a remporté son premier match de la saison à Brooklyn (103-96) avec trois joueurs à plus de 20 points (Bayless 26 points, Monroe 23 points et Antetokounmpo 21 points).

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below