September 27, 2015 / 9:59 PM / 3 years ago

L'Inter tombe de son piédestal

Le retour sur terre s’est révélé violent pour l’Inter ! Auteur d’un début de saison parfait (5 victoires), la formation milanaise s’est lourdement inclinée à San Siro face à la Fiorentina (1-4), dimanche soir, lors de la 6e journée de Serie A. Trop souvent dépassés, les Nerazzurri ont été mis au supplice, et ce notamment par un homme : Nikola Kalinic. L’international croate, arrivé cet été en provenance du Dnipro Dnipropetrovsk, a été à l’origine du penalty transformé par Josip Ilicic (4e), a provoqué l’expulsion de Miranda (31e) et s’est surtout offert un triplé salvateur (19e, 23e, 76e). La réduction de l’écart de Mauro Icardi (60e) a relevé de l’anecdote pour des Lombards qui sont tombés de haut et perdent leur place de leader, à la différence de buts, au profit de... la Viola, aux commandes du championnat pour la première fois depuis 1999.

Kalinic a été le bourreau de l'Inter dimanche./Photo prise le 27 septembre 2015/REUTERS/STEFANO RELLANDINI
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below