September 20, 2015 / 8:34 PM / 3 years ago

Une finale Grande-Bretagne contre Belgique

Andy Murray est bien le “Monsieur plus” de la Grande-Bretagne. Déjà bourreau de la France en quarts de finale, le numéro 3 mondial a remis le couvert en demies face à l’Australie, signant trois victoires déterminantes, dont celle en double épaulé de son frère, Jamie. Dimanche, devant un public acquis à sa cause à Glasgow, l’Ecossais a donné la leçon à Bernard Tomic (7-5, 6-3, 6-2) pour expédier sa sélection en finale de la Coupe Davis, une première depuis 1978. Les Britanniques iront défier la Belgique, qui a su afficher de belles ressources pour renverser une situation compromise face à l’Argentine (3-2). David Goffin a tout d’abord dominé Diego Schwartzman (6-3, 6-2, 6-1) avant que Steve Darcis n’offre le point décisif aux siens en prenant le meilleur sur Federico Delbonis (6-4, 2-6, 7-5, 7-6).

Andy Murray a propulsé la Grande-Bretagne en finale de la Coupe Davis./Photo prise le 20 septembre 2015/REUTERS/Jason Cairnduff
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below