August 24, 2015 / 5:18 PM / 3 years ago

Peter Sagan a vaincu la malédiction

par Quentin Migliarini (iDalgo)

Peter Sagan renoue enfin avec la victoire sur son exercice favori/Photo prise le 18 juillet 2015/REUTERS/� Stefano Rellandini / Reuters

Peter Sagan s’est imposé au sprint lors de la troisième étape de la Vuelta longue de 158,4 km entre Mijas et Malaga, ce lundi. Parti dans l’échappée qui comprenait huit coureurs, Sylvain Chavanel a bien tenté de profiter des quelques difficultés qui jalonnaient ce parcours, en vain. Le peloton s’est finalement reformé à 15 km de l’arrivée, mais un autre Français s’est illustré. Pris dans une chute la veille, et diminué, Nacer Bouhanni a joué de malchance à 45 km de l’arrivée en tombant à nouveau. Sans dommages collatéraux cette fois-ci. Au contraire puisque le sprinteur vosgien a joué la gagne avec Peter Sagan pour finalement échouer à la deuxième place. Le Slovaque s’est quant à lui contenté de prendre la roue de John Degenkolb avant de placer son accélération dans les 200 derniers mètres. Après cinq deuxième places sur le Tour de France, le sprinteur de la Tinkoff Saxo renoue enfin avec le succès sur un Grand Tour. Esteban Chavez, vainqueur hier, conserve le maillot rouge de leader. De retour à la compétition après sa chute sur la Grande Boucle qui lui a valu des fractures au niveau des vertèbres, Fabian Cancellara a renoncé à poursuivre sur le Tour d’Espagne.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below