August 18, 2015 / 8:40 AM / 3 years ago

Bilbao remporte son premier titre depuis 1984

par Quentin Migliarini (iDalgo)

Bilbao a fait preuve d'une aabnégation de tous les instants au Camp Nou/Photo prise le 17 août 2015/REUTERS/ALBERT GEA

Facile vainqueur du FC Barcelone au match aller (4-0) de la Supercoupe d’Espagne, l’Athletic Bilbao a réalisé le match nul (1-1) sur la pelouse catalane, lundi soir. Suffisant pour décrocher son premier titre en 31 ans. Le Barça n’avait pas le choix, il devait sortir le grand jeu pour espérer réaliser un exploit incroyable, remonter quatre buts d’écart. Etant donné la solidité affichée par les Basques au match aller, la mission s’annonçait presque impossible. Et si Lionel Messi redonnait espoir à ses supporters sur un mouvement d’école initié par Javier Macherano juste avant la pause (44e), la suite des événements allaient prendre une toute autre tournure. Toujours aussi fébrile (17 buts encaissés en 8 rencontres), la défense catalane s’en est d’abord remis à son dernier rempart Claudio Bravo, impeccable devant Aduriz (55e). Un premier avertissement sans frais avant la sanction. Jérémy Mathieu, peu à son avantage hier, perdait un nouveau duel aérien et laissait à l’inévitable Aduriz le soin de battre le portier catalan en deux temps (74e). Expulsé pour avoir insulté un arbitre assistant, Piqué n’avait pas rendu la tâche facile à ses équipiers qui ont malgré tout beaucoup tenté, sans réussite. Les deux équipes se retrouveront en ouverture de la Liga à San Mamès.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below