July 26, 2015 / 2:30 PM / 3 years ago

Vettel sur un nuage

Sebastian Vettel a remporté en Hongrie son 2e GP de la saison./Photo prise le 26 juillet 2015/REUTERS/BERNADETT SZABO

Une nouvelle démonstration des Mercedes était attendue en Hongrie, il n’en a rien été. Malgré leur impressionnante domination lors des essais libres puis des qualifications, les Flèches d’argent n’ont pu confirmer lors de la course, dimanche, remportée avec panache par Sebastian Vettel. Après s’être élancé du troisième rang sur la grille, le pilote Ferrari a profité du mauvais départ de Lewis Hamilton pour prendre les commandes. L’intervention de la voiture de sécurité au 43e tour, après l’accident de Nico Hülkenberg (Force India), aurait pu redistribuer les cartes, mais le quadruple champion du monde était bien trop fort sur le tourniquet du Hongaroring où il remporte le 41e succès de sa carrière, égalant un certain Ayrton Senna. La Scuderia a longtemps pensé réaliser le doublé mais Kimi Räikkönen a dû abandonner à la suite d’un incident mécanique. Le podium est finalement complété par les Red Bull de Daniil Kvyat et Daniel Ricciardo. Lewis Hamilton, en difficulté toute la journée, termine à la 6e place. Au classement du championnat du monde, l’Anglais, toujours en tête, compte désormais 21 longueurs d’avance sur son coéquipier Nico Rosberg, qui a dû se contenter du 8e rang après un accrochage avec Ricciardo à cinq tours de l’arrivée alors qu’il était deuxième.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below