July 25, 2015 / 2:55 PM / 3 years ago

Pinot au panache, Froome a tremblé

Thibaut Pinot a perpétué la tradition française à l’Alpe d’Huez. Après Bernard Hinault (1986), Pierre Rolland (2011) et Christophe Riblon (2013), le coureur de la FDJ est devenu le quatrième Tricolore a triomphé au sommet du col mythique, lui qui a remporté, en solitaire, la 20e étape du Tour de France disputée samedi. A l’attaque ces derniers jours, le grand espoir du cyclisme hexagonal (25 ans), 3e de la dernière édition, a été récompensé de ses efforts, étant parvenu en fin d’ascension à résister au retour de Nairo Quintana (Movistar). Comme hier, le grimpeur colombien est passé à l’attaque et a posé de sérieux soucis à Christopher Froome. Bien aidé par ses coéquipiers Wout Poels et Richie Porte, le leader de la Sky a limité les dégâts, cédant 1’20 sur la ligne, un écart qui va lui permettre de ramener un deuxième maillot jaune à Paris après 2013. Le “Kenyan blanc” fait même coup double, ayant dépassé sur le fil Romain Bardet (Ag2r-La Mondiale) pour le classement de la montagne. Le podium, sur les Champs Elysées, sera complété par Alejandro Valverde (Movistar), qui a assuré sa troisième place.

Thibaut Pinot a remporté la plus belle victoire de sa carrière à l'Alpe d'Huez./Photo prise le 19 juillet 2015/REUTERS/BENOIT TESSIER
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below