27 février 2008 / 17:09 / dans 10 ans

"Cassetoipauvrecon", un nom de domaine très prisé sur internet

PARIS (Reuters) - L‘insulte lancée samedi par Nicolas Sarkozy à un visiteur du Salon de l‘agriculture a franchi une nouvelle étape dans l‘engouement des internautes qui ont réservé en série des noms de domaine “cassetoipauvrecon”.

<p>L'insulte lanc&eacute;e samedi par Nicolas Sarkozy &agrave; un visiteur du Salon de l'agriculture a franchi une nouvelle &eacute;tape dans l'engouement des internautes qui ont r&eacute;serv&eacute; en s&eacute;rie des noms de domaine "cassetoipauvrecon". /Photo prise le 23 f&eacute;vrier 2008/REUTERS/Thibault Camus/Pool</p>

Les adresses en .com, .net, .org et .fr ont été réservées dimanche et lundi par des internautes, après l‘altercation lors de laquelle le président de la République a lâché “Casse-toi alors! Pauvre con” à l‘intention d‘un homme qui lui disait “Touche-moi pas ! Tu me salis”.

“On s‘amusait hier avec ça”, a expliqué à Reuters le journaliste de télévision John Paul Lepers, qui a réservé un des noms de domaine. “On va peut-être faire un site là-dessus.”

Un autre site, www.cassetoipauvrecon.com, affiche de son côté un appel aux enchères pour racheter “LE nom de domaine qui déchire le quinquennat”.

Jean-Baptiste Vey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below