April 16, 2011 / 8:33 AM / 7 years ago

Un timbre à l'effigie de la Statue de la Liberté... ou de Vegas

NEW YORK (Reuters) - Après avoir imprimé à trois milliards d’exemplaires un nouveau timbre à l’effigie de la Statue de la Liberté, la poste américaine a reçu une étrange question de la part d’un collectionneur.

La poste américaine a imprimé à trois milliards d'exemplaires un nouveau timbre à l'effigie de la Statue de la Liberté mais un collectionneur a signalé que l'illustration représentait en fait une réplique du célèbre monument new-yorkais en fibre de verre et polystyrène expansé érigée devant un hôtel-casino de Las Vegas. /Photo prise le 15 avril 2011/REUTERS/Hyungwon Kang

Cet homme voulait savoir si la poste américaine avait volontairement choisi de ne pas illustrer son timbre avec une photo de la statue new-yorkaise, mais avec celle d’une réplique bien moins prestigieuse en fibre de verre et polystyrène expansé érigée devant un hôtel-casino de Las Vegas.

“Nous regrettons évidemment d’avoir commis cette erreur”, a déclaré Roy Betts, porte-parole de l’United States Postal Service, qui a dû admettre vendredi cette fâcheuse confusion.

A l’inverse, MGM Resorts International, qui possède l’hôtel de Las Vegas, s’est réjoui de l’erreur. “Nous pensions tout que le Post Office rendait simplement hommage à une grande institution américaine alors qu’il en célébrait en fait deux - la Statue de la Liberté et Las Vegas - via un seul et même timbre”, a réagi Yvette Monet, porte-parole du groupe hôtelier.

Jonathan Allen; Henri-Pierre André pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below