for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Insolite

Le lanceur de chaussures sur George Bush ou l'arroseur arrosé

Le journaliste irakien qui s'est rendu célèbre pour avoir lancé ses chaussures sur George Bush a été victime du même geste mardi à Paris. Alors qu'il donnait une conférence de presse, Mountazer al Zaïdi a été pris à partie, en arabe, par un confrère irakien qui s'est déchaussé et lui a lancé sa chaussure, sans l'atteindre, selon des images diffusées par la chaîne M6. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

PARIS (Reuters) - Le journaliste irakien qui s’est rendu célèbre pour avoir lancé ses chaussures sur George Bush a été victime du même geste mardi à Paris.

Alors qu’il donnait une conférence de presse, Mountazer al Zaïdi a été pris à partie, en arabe, par un confrère irakien qui s’est déchaussé et lui a lancé sa chaussure, sans l’atteindre, selon des images diffusées par la chaîne M6.

Le lanceur, vêtu d’une veste de cuir, aurait reproché à Zaïdi d’être partisan d’une dictature en Irak. Il a été aussitôt repoussé par des personnes présentes dans la salle et a quitté les lieux en souriant.

Les images de Zaïdi jetant ses chaussures sur Bush, alors président américain, en décembre dernier lors d’une conférence de presse à Bagdad avaient fait le tour du monde, passant en boucle sur les chaînes de télévision et les sites de partage de vidéos.

Condamné en première instance à trois ans de prison pour voie de fait sur la personne d’un chef d’Etat étranger, le journaliste avait vu sa peine ramenée à un an de prison. Il a été libéré à la mi-septembre.

Gérard Bon, édité par Gilles Trequesser

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up