27 avril 2009 / 20:48 / dans 9 ans

A Mexico, on vole incognito grâce aux masques antigrippe

MEXICO (Reuters) - Trois cambrioleurs ont profité du port généralisé de masques chirurgicaux bleus à Mexico, dus à la grippe porcine, pour dissimuler leurs visages et dérober plus discrètement que d‘ordinaire des montres au rayon joaillerie d‘un grand magasin, rapportent des médias mexicains.

<p>Dans une rue de Mexico, jeudi. Trois cambrioleurs ont profit&eacute; du port g&eacute;n&eacute;ralis&eacute; de masques chirurgicaux bleus, dus &agrave; la grippe A(H1N1), pour dissimuler leurs visages et d&eacute;rober plus discr&egrave;tement que d'ordinaire des montres au rayon joaillerie d'un grand magasin de la capitale mexicaine. /Photo prise le 30 avril 2009/REUTERS/Daniel Aguilar</p>

Des gardiens d‘une succursale du grand magasin Sanborns ont déclaré au quotidien Excelsior que les voleurs avaient réussi à se glisser dimanche dans le magasin sans attirer l‘attention, en se fondant dans une masse de clients eux aussi masqués.

L‘un des voleurs a menacé des vendeurs de son arme à feu tandis qu‘un autre veillait et que le troisième s‘emparait des montres.

Catherine Bremer, version française Eric Faye

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below