for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Accor réduit ses coûts et renonce au dividende 2019

Accor a annoncé jeudi de nouvelles mesures "drastiques" de réduction des coûts et l'annulation de son dividende au titre de l'exercice 2019 afin de faire face aux conséquences économiques de l'épidémie de coronavirus. /Photo d'archives/REUTERS/Athit Perawongmetha

PARIS (Reuters) - Accor a annoncé jeudi de nouvelles mesures “drastiques” de réduction des coûts et l’annulation de son dividende au titre de l’exercice 2019 afin de faire face aux conséquences économiques de l’épidémie de coronavirus.

“A ce jour, plus de la moitié des hôtels sous enseigne Accor sont fermés, et deux tiers devraient l’être dans les semaines à venir”, précise le groupe hôtelier dans un communiqué.

Face à cette dégradation “brutale” de ses activités, Accor a mis en chômage technique ou partiel les trois quarts des effectifs des sièges dans le monde au deuxième trimestre, ce qui lui permettra de réduire ses coûts d’au moins 60 millions d’euros pour 2020.

Accor a également décidé de diminuer de 60 millions d’euros ses dépenses d’investissements récurrents pour l’année en cours.

Le conseil d’administration a en outre décidé de retirer sa proposition de paiement du dividende prévu au titre de l’exercice 2019, soit 280 millions d’euros. Sur cette somme, 70 millions d’euros seront affectés à un fonds dédié spécialement à l’aide de ses collaborateurs hospitalisés pour une infection au Covid-19 ou en difficulté financière.

Sébastien Bazin, PDG d’Accor, a renoncé à 25% de sa rémunération pendant la durée de la crise, est-il encore précisé.

Jean-Stéphane Brosse, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up