July 20, 2018 / 5:36 AM / 3 months ago

Rémy Cointreau ralentit la cadence au 1er trimestre

PARIS, 20 juillet (Reuters) - Rémy Cointreau a vu sa croissance organique ralentir au premier trimestre de son exercice 2018-2019, une décélération attendue après l’explosion des ventes de cognac trois mois plus tôt liée au calendrier du nouvel an chinois et qui traduit aussi un ralentissement aux Etats-Unis.

Les ventes du groupe propriétaire du cognac Rémy Martin, du rhum Mount Gay ou de la liqueur Cointreau ont atteint 241,5 millions d’euros et la croissance organique 5,9% entre avril et juin (après une progression de 12,8% au cours des trois mois précédents), un chiffre légèrement supérieur aux 5,3% attendus par les analystes.

Rémy Martin, qui pèse pour environ 75% du résultat opérationnel du groupe de spiritueux, a vu ses ventes progresser de 11,1% à taux de changes constants au premier trimestre de l’exercice décalé clos le 31 mars 2019, après un bond de 18,3% trois mois plus tôt.

La marque a profité de tendances “toujours favorables en grande Chine, à Singapour et au Japon”, tandis que la progression de ses ventes a été “plus modeste aux Etats-Unis” en raison de hausses de prix opérées en début d’exercice, précise Rémy Cointreau dans un communiqué.

Le groupe ajoute toutefois que la tendance se normalisera outre-Atlantique dans les prochains trimestres. (Pascale Denis, édité par Benjamin Mallet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below