30 octobre 2008 / 13:11 / il y a 9 ans

LEAD 2 VW - Bénéfice opérationnel dopé par des effets de change

* Le bénéfice opérationnel du T3 manque de peu le consensus

* Résultat dopé par des éléments exceptionnels, principalement des effets de change

* Prévisions maintenues pour 2008

(ajout des déclarations du directeur financier)

FRANCFORT, 30 octobre (Reuters) - Le constructeur automobile allemand Volkswagen (VOWG.DE) a maintenu jeudi ses objectifs annuels après l‘annonce d‘un bénéfice opérationnel trimestriel juste en deçà des attentes, bien que son résultat ait été dopé par des éléments exceptionnels.

Des effets de change positifs ont notamment permis de compenser une dégradation des marges brutes du premier constructeur automobile européen, ce qui se solde par une hausse de 1,8% du bénéfice opérationnel au troisième trimestre à près de 1,49 milliard d‘euros, non loin des 1,51 milliard d‘euros que les douze analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne.

“Conjugués à la hausse du chiffre d‘affaires résultant de la progression attendue des ventes unitaires, ces effets contribueront à porter notre bénéfice opérationnel de 2008 au-delà du chiffre de l‘année précédente”, a répété VW dans son communiqué de résultats.

Sa trésorerie nette à fin septembre a baissé de 15%, conséquence d‘une augmentation des investissements et d‘une baisse du cash flow opérationnel.

Le groupe, troisième constructeur mondial, affiche ainsi sur le troisième trimestre un cash flow net négatif de 2,41 milliards d‘euros, après un cash flow net positif de 1,95 milliard d‘euros sur le trimestre identique de l‘an dernier.

Le directeur financier Hans Dieter a déclaré que la tendance faible du troisième trimestre se vérifierait également au quatrième trimestre et également en 2009.

Pour autant, a-t-il ajouté, Volkswagen pense faire mieux que le marché automobile mondial dans son ensemble l‘année prochaine.

S‘exprimant par ailleurs sur Porsche (PSHG_p.DE), qui a annoncé dimancher dernier avoir le contrôle sur 74% du capital du constructeur de Wolfsburg, Dieter a dit qu‘il était très difficile, voire impossible, d‘imaginer que Porsche puisse avoir accès à la trésorerie de VW et fixer son dividende sans le soutien explicite du conseil de surveillance.

Dieter a enfin déclaré qu‘aucune décision n‘avait été prise concernant une éventuelle réduction de la production au quatrième trimestre.

Il n‘y a pas non plus à sa connaissance de projet visant à pratiquer une augmentation de capital par émission d‘actions ordinaires.

Vers 15h45 GMT, l‘action s‘envole de près de 10%%, en ligne avec l‘indice DJ Stoxx des valeurs automobiles européennes .SXAP qui gagne plus de 9% dans le même temps.

Christiaan Hetzner, version française Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below